VOYAGE EN SERENDIPITÉ, TOUT CE QUE VOUS NE CHERCHIEZ PAS

Voyage vers l'éco-entrepreneuriat

Voyage vers l'éco-entrepreneuriat

L’aventure humaine est un voyage menant vers différents chemins. L’important n’est pas le choix du parcours, car il sera toujours possible de changer de direction, mais la conviction et l'intérêt pour celui que l'on l’emprunte. 

Par Alice de SERENDIP

Quand je suis rentrée en France, après 10 ans d’expatriation et de quête constante d’aventure et de découverte, pour me lancer dans un nouveau projet à Annecy, on m’a dit « Tu verras, l’entrepreneuriat c’est une sacrée aventure, la meilleure peut-être ! ». 

 

L’entrepreneuriat durable : une aventure pas comme les autres

 

Transition de la Bolivie à Annecy

Une aventure oui ! Pas tout à fait ce que je connaissais… On est loin des nuits sous tente à plus de 5000 mètres d’altitude sous -15 degrés, ou des expériences de vis ma vie de garde forestier en Amazonie. Et de retour à Annecy, ville où je suis née et j’ai grandi, on est loin de l’emménagement dans une ville inconnue, sans aucun repère, à me demander pourquoi j’ai encore décidé de m’embarquer là-dedans, mais à trouver ça sacrément excitant !

 

Sérendipité

L’aventure c’est aussi se laisser porter par les rencontres et les opportunités. C’est laisser place à l’inattendu, à l’inconnu, et donc laisser place à l’appréhension que cela peut engendrer. C’est laisser les choses venir, sans trop planifier, sans trop se projeter. 

 

Et clairement, c’est ce qui m’a mené à l’entrepreneuriat, et à m’embarquer dans le projet Serendip ! 

 

Ce sont aussi 2 ans de remise en question, d’auto-formation sur les crises environnementales, et de réinvention du voyage chez Terra Bolivia vers un voyage low-tech, pour essayer d’appliquer mes aspirations de sobriété heureuse au voyage lointain. 

 

Prise de conscience écologique

La prise de conscience environnementale et la simplicité de vie en Bolivie m’ont plongé dans des remises en question permanentes, mais surtout m’ont donné l’envie simple d’amener les gens à voir et faire les choses différemment, l’envie de les amener vers une transition. 

 

Alors, je me suis lancée. J’ai quitté la Bolivie, et je suis rentrée, pour me lancer dans l’entrepreneuriat. Je passe les détails sur les challenges du retour d’expatriation, le retour dans sa petite ville natale, et le fait de rentrer vivre chez ses parents à 33 ans.



 

Des séminaires pour accompagner les entreprises vers la transition écologique

 

Chez Serendip nous créons des jeux, des séminaires et formations à impact, pour la transition environnementale des entreprises et des acteurs de demain. 

 

Se lancer dans l'événementiel écologique

Pendant cette première année, nous avons répondu à un gros appel d'offres pour organiser le salon GreenFrance pour Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme. Premier contrat signé, on se lance dans l’événementiel, le vrai, avec traiteurs, salles, déco … est-ce que c’est vraiment ce que l’on souhaite faire chez Serendip ? On verra après, on saisit l’opportunité, on y met notre touche pour avoir autant d’impact que possible, en amenant de l’inattendu, en mixant les genres , en mettant en place une atmosphère propice à l’échange et au collectif. Nous animons un jeu de prospective, le futur est déjà là, et amenons des professionnels du tourisme à remettre en question leur activité. 

 

Un séminaire team-building  en mode micro-aventure

Nous avons organisé le séminaire team-building « micro-aventure » d’une entreprise parisienne. On joue la carte de la serendipité et de l’inattendu à fond. Notre objectif : sortir les collaborateurs de leur zone de confort, les embarquer dans une aventure, pour les aider à construire un récit commun d’entreprise. Est-ce que cela plaît à tout le monde ? Est-ce qu’on est prêts à être plus consensuels, et donc lâcher prise sur nos convictions, et l’impact que l’on veut avoir ? On teste, on apprend, on affine et on fera mieux la prochaine fois. 

 

Sensibiliser les jeunes au sujet du climat à travers des interventions différentes

Nous avons inventé un mix entre un cluedo et une kermesse du climat pour la rentrée des classes de 800 élèves de La Cadenelle, à Marseille. 800 élèves ! Nous avons enseigné les limites planétaires et fait intervenir des associations porteuses de projets environnementaux locaux. J’ai de mon côté passé 2 jours à animer un jeu de prospective, à imaginer nos vies dans 10 ans, en prenant compte des crises actuelles et à venir, avec des jeunes de 16 à 20 ans. J’ai d’abord cru qu’ils ne se sentaient pas concernés ni intéressés, et je me suis rapidement rendue compte que j’avais en face de moi des jeunes parfois résignés, parfois effrayés, avec un fort sentiment d’impuissance. Quel discours avoir face à cela ? Qui suis-je pour leur dire : mais si, ça va aller, il faut garder espoir, être dans l’action… ? Le message alors de cette prospective est d’imaginer des futurs souhaitables, des avenirs qui nous plaisent en tenant compte des contraintes qui arrivent (le climat, les ressources …). Par la prospective on peut être créatifs, inventifs et créer une société et un monde pour nous. C’est peut-être utopiste, mais je crois que cela amène une vision et des perspectives dans la résilience.


 

Opportunités d'éco-entrepreneuriat et questionnement

 

Résignation ou résilience?

Serendip c’est une sacrée aventure, on a suivi les opportunités, et on se questionne, enfin moi surtout ! constamment. J’ai parfois envie de lâcher, dans ces moments où tout cela ne semble pas tant couler de source.

Nous avons reçu un retour de participant, suite à un jeu : 

“C’est honorable de votre part de faire des efforts, mais c’est une perte de temps colossal, allez travailler, faites-vous plus d’argent, payez-vous un beau voyage et profitez du peu de temps qu’il nous reste.”

 

Transmettre ses convictions écologiques

Je suis convaincue qu’une transition sur nos modes de vie et d’entreprendre est clée, que nous avons perdu le sens des choses et de ce que nous faisons. J’en suis convaincue pour moi, personnellement, et j’ai très envie de le transmettre. J’aime le transmettre par des expériences de voyage en Bolivie, des expériences de vie simples et sans superflus. Même si , vivre en dissonance en promouvant du voyage long courrier n’est pas simple tous les jours. Alors j’essaie aussi de le transmettre par des expériences locales, par le jeu, par le récit. 

 

Mais est-ce vraiment utile, va-t-on vraiment y arriver ? Est-ce le bon moyen pour moi de le faire ?

 

Je me rends compte alors que, la remise en question est inhérente à la transition. Alors je garde le cap et je me remotive, pour l’aventure humaine, avec mes associés, et avec toutes ces personnes que nous rencontrons, et que nous nous efforçons de marquer par un jeu, un échange, une expérience, ou peut-être juste un déguisement de fée-vénère !

seminaire transition ecologique

SERENDIP
AGENCE D'ANIMATIONS à impact

Face à une réalité anxiogène, nous créons des explorations apprenantes scénarisées qui favorisent la prise de conscience, l’adoption de nouveaux comportements, l’intelligence collective et l’envie de faire sa part en développant sa propre résilience.

+33 7 66 89 99 46

Si vous aussi vous voulez vivre ces émotions avec SERENDIP, contactez-les !

N'hésitez pas à leur transmettre le mot de passe TOG5 pour profiter d'un petit cadeau !